Défaite sur le fil des Dragons face à la Russie
Auteur:
 Hinato
Publié le: 10/11/2017


1520203451-6335982160.jpg
L'essai du phénomène Salom Yiu Kam Shing aura permis à Hong Kong de faire trembler la Russie jusqu'à la dernière seconde du match

Aujourd'hui avait lieu la première journée de la Coupe des Nations 2017 à Hong Kong. Les Dragons faisaient face d'entrée à l'ogre de la compétition, la Russie, qui les avait écrasé l'an dernier (27 à zéro). Les hommes de Leigh Jones relevaient donc un très gros défi et voulaient également confirmer leur progrès constatés cette année.

La première période est dominée par les "Ours". L'ouvreur
Ramil Gaisin concrétise rapidement cette domination sur pénalité avant la réponse de son vis-à-vis Matthew Rosslee quelques minutes plus tard. Les Dragons réalisent un match défensif très solide. Mais à la 1/2 heure de jeu, le talonneur Dayne Jans est coupable d'un vilain geste et écope d'un carton jaune. Ramil Gaisin redonne l'avantage aux siens sur pénalité. Et ces derniers vont profiter de leur supériorité numérique pour inscrire suite à un superbe maul un essai par leur talonneur Stanislav Selsky.

A la pause, la Russie mène logiquement 13 à 03. En début de seconde mi-temps, les "Ours" continuent d'appuyer mais ils tombent sur une défense locale très agressive et efficace. Mieux, les Dragons réduisent l'écart par leur ouvreur
Matthew Rosslee. Dans le dernier 1/4 d'heure de jeu, Hong Kong s'appuie sur ses remplaçants. Le 1/2 de mêlée rentrant Cado Lee Ka-to, qui évolue depuis cette année chez NEC Green Rockets en Top League japonaise, perce la défense adverse comme un éclair et offre l'essai à l'ailier Salom Yiu Kam Shing! Un essai 100% local, 100% chinois dira-t-on.

Mais les hommes de Leigh Jones finiront par payer leur indiscipline et concéderont une pénalité dans les dernières secondes que ne manquera pas de passer l'ouvreur russe
Ramil Gaisin. Au final, Hong Kong s'incline dans les derniers instants face à la Russie (16 à 13) et n'est pas passé loin d'un exploit historique. Malgré la défaite, la performance du jour confirme les progrès de cette sélection depuis deux ans qui ambitionne plus que jamais de se qualifier pour la coupe du monde de rugby de 2019 au Japon. Prochain match pour les Dragons dans quatre jours face au Chili, facile vainqueur du Kenya (23 à 03).
 
Hong Kong   13 - 16   Russie

King's Park Sport Ground |

Arbitre:

Pour Hong Kong:


Un essai de: Salom Yiu Kam Shing (67')
Une transformation de: Matthew Rosslee (68')
2 pénalités de: Matthew Rosslee (10', 53')

Carton jaune: 
Dayne Jans (29')

Pour la Russie:

Un essai de: Stanislav Selsky (38')
Une transformation de: Ramil Gaisin (39')
3 pénalités de: Ramil Gaisin (02', 30', 80')

ASIE RUGBY
L'actualité du rugby asiatique


     visiteurs
       
Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

2015-2017 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.