Hong Kong écrasé au Kenya
Auteur:
 Hinato
Publié le: 28/08/2016


1520347947-838996cq31t4zxyaajjcv.jpg
Hong Kong n'a pas vu le jour contre le Kenya hier

Hier Hong Kong affrontait le Kenya à Nairobi en test match officiel. Après une première défaite 24 à 18 face au Kenya A le 23 août dernier, on s'attendait à une opposition très difficile pour des hongkongais qui devaient se passer de 22 de leurs meilleurs joueurs habituels, en raison de la préparation pour l'Asia Sevens Series 2016.

Leigh Jones lançait ainsi notamment six nouveaux joueurs (dont deux titulaires): l'ouvreur 
Liam Owens, le centre sud-africain Matthew Rosslee, le talonneur Alexander Post, le 2ème ligne Michael Parfitt, le 1/2 de mêlée Cheung Ho-yin et le 3/4 et capitaine des U20 hongkongais Hugo Stiles. D'entrée de jeu, les Simbas prennent le dessus physiquement face à des hongkongais dépassés physiquement et très fébriles défensivement et ballons en main.

Après une première pénalité de leur ailier
Darwin Mukidza, les kényans inscrivent deux essais par leur pilier Joseph Kangethe et leur troisième ligne aile Tony Owour (homme du match). Après une deuxième pénalité de Darwin Mukidza, le Kenya mène 20 à zéro après même pas 20 minutes de jeu! Hong Kong n'y est pas du tout. Pas efficace dans les 22 mètres adverses, les hongkongais ouvrent finalement le score en fin de première période par leur centre Matthew Rosslee. Le centre sud-africain inscrit ainsi ses tout premiers points en sélection pour sa première cape.

A la pause, le Kenya mène logiquement face à Hong Kong sur le score sans appel de 20 à 03. La seconde période repart sur les mêmes bases. Les kényans profitent d'une défense hongongaise aux fraises pour faire parler leur jambes et inscrire deux essais sur deux récupérations de ballons perdus par les joueurs asiatiques. L'ouvreur
Nato Simiyu et l'ailier Darwin Mukidza, décidément énorme lors de cette rencontre, passent la ligne. Hong Kong est alors mené sur le score de 37 à 03.

Les hommes de Leigh Jones réduiront l'écart en fin de match par le premier essai (pour sa première sélection) du jeune 3/4
Hugo Stiles. Au final, les Simbas écrasent les Dragons 34 à 10. Dominés dans les rucks et trop fébriles dans tout les compartiments du jeu (notamment défensif), les hongkongais n'auront jamais vu le jour dans cette rencontre. Une piètre performance qui se comprend par l'absence de nombreux cadres et du lancement de plusieurs jeunes.

Leigh Jones a vite réagi dans la presse en annonçant qu'ils allaient falloir travailler bien plus. Le technicien gallois a dit que cette défaite soulignait l'importance pour Hong Kong de faire plus de tournées à l'étranger pour progresser, les équipes jouant en compétition chez les Dragons envoyant souvent leur équipe B (Russie, Japon, etc...). Prochain rendez-vous pour Hong Kong en novembre prochain qui accueillera la Cup of Nations 2016 et qui affrontera la Russie, le Zimbabwe et la Papouasie Nouvelle-Guinée. Un bon petit tournoi pour les hommes de Leigh Jones en perspective.
 
Kenya   34 - 10   Hong Kong

RFUEA Ground |

Arbitre: Cwengile "JD" Jadezweni
 (SARU)

Pour le Kenya:

4 essais de: Joseph Kangethe, Tony Owour, Nato Simiyu et Darwin Mukidza
4 transformations de: Darwin Mukidza (X4)
2 pénalités de: 
Darwin Mukidza (X2)

Pour Hong Kong:
 
Un essai de: Hugo Stiles
Une transformation de: Matthew Rosslee
Une pénalité de: Matthew Rosslee

ASIE RUGBY
L'actualité du rugby asiatique


     visiteurs
       
Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

2015-2019 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.