Hong Kong fait trembler le Japon!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 06/05/2017


1520348072-63333018341738101586885272300101103472091600051009n.jpg
L'ailier Salom Yiu Kam Shing lors de son essai face au Japon!
 

Hong Kong affrontait aujourd'hui le Japon dans le mythique Chichibunomiya Stadium de Tokyo pour le compte de la troisième journée de l'Asia Rugby Championship 2017. Les Dragons faisait face à l'ogre asiatique d'entrée de jeu dans la compétition. Les nippons entament bien la rencontre avec rapidement une belle percée de l'ouvreur Rikiya Matsuda. Derrière, le jeune centre Kanta Shikao délivre un coup de pied à suivre pour le numéro 8 Shuhei Matsuhashi qui va à l'essai. 

Derrière, les hongkongais profitent d'une première période totalement catastrophique des locaux pour se relancer. Des fautes de mains, des fautes grossières à l'image de celle du deuxième ligne 
Samuela Anise, qui ne se dégage pas dans un ruck et écope d'un carton jaune de la part de l'arbitre hongkongais Matthew Rodden. En infériorité numérique, les japonais subissent et les Dragons font leur retard, tout d'abord sur une pénalité de leur 1/2 de mêlée Jamie Hood puis sur un magnifique essai de leur ailier Salom Yiu Kam Shing suite à une magnifique combinaison après la touche!

Les coéquipiers de Ben Roberts mènent alors 10 à 07 à la stuppeur générale! Les Brave Blossoms se réveillent juste avant la pause, le temps de permettre à l'ailier 
Akihito Yamada d'aplatir en coin. A la pause, les hommes de Jamie Joseph mènent 12 à 10. Mais les japonais restent dans leur travers à l'image du jeune Kanta Shikao qui pour sa première sélection vit un cauchemar. Akihito Yamada, voulant jouer rapidement une touche, met le feu dans son camp. Les hongkongais récupèrent le ballon et l'ouvreur Matthew Rosslee réalise un joli offload pour l'essai du centre Tyler Spitz!

Les visiteurs explosent de joie et reprennent le devant au score! Match cauchemardesque pour les coéquipiers d'Harumichi Tatekawa. Ironie du sort, les nippons vont se remettre à l'endroit grâce à 
Kanta Shikao. Le jeune joueur permet suite à son plaquage à Rikiya Matsuda de récupérer le ballon et de le passer à Akihito Yamada qui fait parler sa vitesse et inscrit son doublé. La rentrée à la charnière de Yutaka Nagare va être capitale. Le 1/2 de mêlée japonais apporte de la vitesse et adresse une passe parfaite dans l'intervalle au talonneur Shota Horie qui passe la ligne et redonne l'avantage aux siens. Les Brave Blossoms terminent à 7 avants après la blessure de Shuhei Matsuhashi, ce qui nous donne à plusieurs scènes marrantes avec Kanta Shikao reconverti troisième ligne aile en mêlée. Le capitaine Harumichi Tatekawa concluera cette rencontre en inscrivant le dernier essai. Au final, Hong Kong s'incline face au Japon (29 à 17).

Mais les Dragons peuvent être très fiers d'eux! Leur rigueur défensive et leur impact physique auront fait un mal énorme à des nippons il faut le reconnaître aussi en dessous de tout aujourd'hui. Les hommes de Leigh Jones auront faibli dans le dernier quart d'heure, la faute à un banc moins efficace que celui des locaux. Le deuxième ligne
Adrian Griffiths, la charnière Jamie Hood/Matthew Rosslee et l'ailier Salom Yiu Kam Shing auront été parmis les grands hommes du match. Hong Kong va désormais recevoir les Brave Blossoms samedi prochain pour tenter de réaliser un exploit historique!

Japon   29 - 17   Hong Kong

Chichibunomiya Stadium | 8 238 spectateurs |

Arbitre: 
Matthew Rodden (HKRU). Arbitres assistants: Noriaki Hashimoto (JRFU), Yoshiaki Sato (JRFU) et Yuki Tonai (JRFU) 

Pour le Japon:

 
5 essais de: Shuhei Matsuhashi (02'), Akihito Yamada (39', 61'), Shota Horie (68'), et Harumichi Tatekawa (77')
2 transformations de: Rikiya Matsuda (03', 69')

Carton jaune: Samuela Anise (16')

Pour Hong Kong:

2 essais de: Salom Yiu Kam Shing (25') et Tyler Spitz (56')
2 transformations de: 
Jamie Hood (28', 57')
Une pénalité de: 
Jamie Hood (17')

ASIE RUGBY
L'actualité du rugby asiatique


     visiteurs
       
Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

2015-2017 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.