Hong Kong résiste mais tombe face au Japon
Auteur: Hinato
Publié le: 13/05/2017


1520348838-172370120.jpg
Les Dragons auront livré une grosse prestation mais se seront incliné au final contre le Japon
 

Hong Kong affrontait aujourd'hui le Japon dans le Hong Kong Football Club pour le compte de la quatrième journée de l'Asia Rugby Championship 2017. Après une défaite honorable il y a une semaine à Tokyo (29 à 17), les hongkongais voulaient confirmer face aux Brave Blossoms aujourd'hui. Et les 20 premières minutes le confirment.

Les Dragons dominent et occupent le camp visiteur mais l'ouvreur 
Matthew Rosslee sur un drop de 22 mètres puis le 1/2 de mêlée Jamie Hood sur une pénalité de 40 mètres manquent la cible et ne concrétisent pas. Les nippons se réveillent sur une action de génie de Takuya Yamasawa. L'ouvreur japonais délivre une diagonale millimétrée mais l'ailier Amanaki Lotoahea n'arrive pas à capter le ballon avant d'aplatir.

On retrouve le 10 nippon quelques instants plus tard qui manque une pénalité de 22 mètres sur le côté, dans des conditions climatiques hostiles, avant de passer la suivante de 40 mètres. Les nombreux ballons perdus en touche sur les mauvais lancer du talonneur Atsushi Sakate permettent aux hongkongais de récupérer un nombre incalculable de ballons et de toujours exister dans la partie. Suite à un claquage, le deuxième ligne 
Samuela Anise sort blessé.

Le centre 
Ryoto Nakamura a l'occasion de creuser l'écart mais manque à son tour une pénalité de 40 mètres. Dans cette première mi-temps des plus médiocres, le joueur qui se montre le plus est le troisième ligne Naoki Ozawa, qui parvient à gratter de nombreux ballons. En début de seconde période, les nippons ne peuvent montrer qu'un meilleur visage, à l'image du 1/2 de mêlée et capitaine Yutaka Nagare qui se montre enfin à son vrai niveau.

Takuya Yamasawa profite de l'indiscipline hongkongaise pour rajouter trois points avant de faire parler sa classe. Sur une action qui suit, il distribue un coup de pied rasant millimétré au centre 
Kanta Shikao qui remet intérieur à l'ailier Amanaki Lotoahea qui passe en force la ligne d'essai. Celui-ci (litigieux) est validé après TMO. Le match est quasiment plié et le jeune ouvreur nippon rayonne dans ce match pourtant d'un piètre niveau. Il tape une nouvelle diagonale magnifique pour Amanaki Lotoahea mais ce dernier commet un nouvel en avant.

L'entrée de Kosuke Horikoshi, qui fête sa première cape, permet enfin d'avoir des ballons propres en touche. Les nippons dominent et valident leur succès sur une nouvelle pénalité de 
Takuya Yamasawa, après un échec sur le poteau précédemment. A l'opposé, le centre Ryoto Nakamura  réalise un match d'une faiblesse sans nom et est coupable sur un ballon perdu qui est à deux doigts d'amener l'essai du troisième ligne rentrant Thomas Lamboley

Sur une dernière relance incroyable, l'ailier Salom Yiu Kam Shing est à deux doigts d'inscrire un essai pour l'honneur mais le 3/4 rentrant Seiya Ozaki réalise un sauvetage d'extra-terrestre. Au final, le Hong Kong s'incline face au Japon (16 à zéro) mais aura confirmé les progrès vu déjà la semaine dernière! Le deuxième ligne Adrian Griffiths aura réalisé un match énorme tout comme la charnière Jamie Hood/Matthew Rosslee et l'ailier Salom Yiu Kam Shing.

Rentré en cours de jeu, le troisième ligne
Thomas Lamboley aura amené de l'impact physique à un moment où ses coéquipiers commençaient à être fatigués. Les Dragons ont en tout cas confirmé les attentes et montent en puissance à un an des qualifications pour la coupe du monde de rugby de 2019 au Japon. Pour l'heure, une semaine de repos puis deux matchs face à la Corée du sud attendent les hommes de Leigh Jones pour conclure la compétition!

Hong Kong   00 - 16   Japon
 
Hong Kong Football Club | 2 700 spectateurs |

Arbitre: Akihisa Aso
 (JRFU). Arbitre assistant: Timothy Baker (HKRU)

Pour le Japon:
 
Un essai de: Amanaki Lotoahea (46')
Une transformation de: Takuya Yamasawa (47')
3 pénalités de: 
Takuya Yamasawa (29', 42', 65')

  • Watanabe dit :
    13/5/2017

    Match faible des japonais (équipe B, C ou je ne sais quoi) mais les progrès des hongkongais sont indéniables. Ils peuvent viser une qualification en coupe du monde.

  • ASIE RUGBY
    L'actualité du rugby asiatique


         visiteurs
           
    Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

    Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

    2015-2019 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.