Hong Kong s'impose face aux Iles Cook
Auteur: Hinato
Publié le: 01/07/2018


1530416290-20.jpg
L'ailier Conor Hartley et ses coéquipiers auront facilement battu les Iles Cook
 

Aujourd'hui avait lieu dans le BCI Stadium de Rarotonga le barrage aller Asie/Océanie, Iles Cook/Hong Kong, décisif dans la course à la qualification pour la coupe du monde de rugby de 2019 au Japon. Malgré l'apport de nombreux joueurs évoluant à l'étranger dont le talonneur et capitaine Sam Anderson-Heather (Otago), le deuxième ligne Shahn Eru (Perpignan) et le numéro 8 Tyrone Viiga (Béziers), les joueurs cookiens ne partaient pas favoris dans cette rencontre.

Les Dragons prennent possession du ballon d'entrée et déroulent. L'inévitable numéro 8 Thomas Lamboley inscrit le premier essai du match! C'est ensuite à l'arrière
Jack Neville de se balader dans la défense adverse et d'envoyer le 1/2 de mêlée Liam Slatem aplatir! Les locaux finissent par répondre par une pénalité du centre Greg Mullany. Les cookiens perdent derrière leur deuxième ligne Shahn Eru, sorti sur blessure. Les visiteurs continuent de dérouler et Liam Slatem délivre une long passe sautée pour l'imposant ailier Conor Hartley qui marque son essai en coin!

Le 1/2 de mêlée hongkongais n'est pas loin du doublé en interceptant le ballon sur une action adverse mais il commet un en avant. Les locaux se montrent enfin dangereux sur une belle percée du centre
Greg Mullany, belle révélation cookienne du jour, mais l'action n'ira pas au bout. Une pénalité de l'ouvreur Matthew Rosslee permet aux Dragons de rentrer aux vestiaires sur le score de 18 à 03 après une première mi-temps à sens unique.

En seconde période, le sélectionneur gallois Leigh Jones fait rapidement tourner son effectif pour reposer ses cadres. Les visiteurs ont plus de déchets dans leur jeu mais creusent tout de même l'écart au score avec une nouvelle pénalité de
Matthew Rosslee. Les joueurs cookiens ont plus la possession du ballon, mais trop de déchets technique et une défense de fer en face les empêchent d'inscrire le moindre essai. Sans forcer, les Dragons iront marquer un dernier essai par leur centre Max Woodward suite à un magnifique offload de l'ailier Salom Yiu Kam Shing.

Au final, Hong Kong s'impose facilement face aux Iles Cook sur le score de 26 à 03. Dominateurs dans quasiment tous les compartiments du jeu, sauf en mêlée, les hommes de Leigh Jones auront rempli leur contrat: la victoire après 25 heures de vol et reposer les cadres assez rapidement dans la partie. Les joueurs cookiens n'avaient aucune chance.

Se baser sur quelques cadres au-dessus du lot et une courte préparation ne suffisent absolument pas pour espérer faire jeu égal avec une équipe hongkongaise professionnelle depuis trois ans, en énorme progrès et qui se prépare depuis six mois déjà pour une qualification historique en coupe du monde de rugby l'an prochain au Japon. Les Dragons devraient valider samedi prochain sauf grande catastrophe leur qualification pour le tournoi de repêchage. Celui-ci se déroulera en novembre prochain à Marseille (France) et opposera le Canada, l'Allemagne, Hong Kong (à priori) et le 2ème de la zone Afrique.

Iles Cook   03 - 26   Hong Kong

BCI Stadium |1 000 spectateurs |

Arbitre: Brendon Pickerill (NZRU). Arbitres assistants:  Angus Mabey (NZRU) et Mike Winter (NZRU)

Pour les Iles Cook:

Une pénalité de: 
Greg Mullany (18')

Pour Hong Kong:

4 essais de: 
Thomas Lamboley (03'), Liam Slatem (12'), Conor Hartley (29') et Max Woodward (70')
2 pénalités de: Matthew Rosslee (40', 53')

  • www.asierugby.net dit :
    5/7/2018

    Bonjour Antoine. Il n'a jamais été appelé en sélection jusqu'ici, sauf avec les U20. Leigh Jones construit son groupe depuis quelques années sur des joueurs expérimentés. On verra Matt Worley après 2019.

  • yojimbo dit :
    4/7/2018

    Bonjour je me pose une question pourquoi Matt worley n' a pas été sélectionné et si hong kong est qualifié sera t il dans le groupe ? Il à signé Northampton
    Merci pour votre réponse

  • Skyrim75 dit :
    1/7/2018

    Ce serait historique et un bon en avant pour le rugby en Asie de voir Hong Kong se qualifier pour la coupe du monde 2019.

  • Tokyro dit :
    1/7/2018

    Hong Kong est qualifié pour le tournoi de repêchage. Il n'y aura pas de miracle pour les iles Cook au match retour.

  • ASIE RUGBY
    L'actualité du rugby asiatique


         visiteurs
           
    Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

    Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

    2015-2017 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.