Hong Kong s'incline face au Canada
Auteur: Hinato
Publié le: 24/11/2018


1543043531-7.jpg
Les Dragons auront fait preuve d'un manque de réalisme criant en première période face à une solide défense canadienne
 

Hier avait lieu dans le dans le stade Delort de Marseille la troisième et dernière journée du tournoi de repêchage. Hong Kong affrontait l'Allemagne pour la "finale" de la compétition. Pour se qualifier pour la première fois de leur histoire pour la coupe du monde de rugby de 2019 au Japon, les Dragons devaient s'immposer avec bonus offensif tout en empêchant les canadiens de prendre un seul point de bonus (offensif ou défensif).

Autant dire faire un véritable exploit. La rencontre démarrait mal avec la blessure dès la 3ème minute du centre
Tyler Spitz remplacé par Max Woodward. Pourtant les hommes de Leigh Jones dominaient totalement cette première période campant dans les 22 mètres adverses. Mais les joueurs hongkongais, dominateurs en mêlée, se montraient incapables de le concrétiser. A l'opposé, les Canucks faisaient preuve d'un gros réalisme dès leur première action dans les 22 mètres adverses avec l'essai en force du talonneur expérimenté Ray Barkwill.

Les Dragons avaient des occasions à l'image du puissant ailier
Conor Hartley qui franchissait la défense canadienne mais des pertes de balles faciles les empêchaient d'inscrire ce fameux premier esssai. Les canadiens étaient aussi énormes en défense il faut dire et piquaient un nombre important de ballons aux hongkongais en touche. L'ouvreur Matthew Rosslee ouvrait finalement le compteur des siens sur pénalité. Mais celui-ci sur le coup de renvoi qui suivait, voyait son dégagement au pied contré par l'ailier adverse DTH van der Merwe qui n'avait plus qu'à aplatir...

Les canadiens étaient très indisiciplinés dans cette première période et logiquement réduits à 14 après le carton jaune de 
Gordon McRorie qui annihilaient volontairement de la main une action d'essai des Dragons. Dominateurs, les hongkongais étaient dominés à la pause face au Canada 14 à 03, manquant cruellement de réalisme... Le début de la deuxième mi-temps était à l'image de la première avec encore des grosses occasions d'essais pour Hong Kong qui n'allaient pas au bout...

Sur une pnéalité rapidement jouée à la main par le 1/2 de mêlée
Liam Slatem, ce dernier passait au puissant ailier Conor Hartley qui marquait (enfin) le premier essai des siens en coin! Mais à l'heure de jeu, les hommes de Leigh Jones craquaient physiquement et venaient de laisser passer leur chance. C'était le tournant de la partie. Désormais dominateurs en mêlée, les Canucks étaient récompensés par deux pénalités de Gordon McRorie. A dix minutes de la fin, l'ailier DTH van der Merwe se baladait face à des joueurs adverses cramés et inscrivait son doublé.

Le match était définitivement plié. Au final, Hong Kong s'inclinait face au Canada sur le score de 27 à 10. Les Dragons auront fait preuve d'un manque de réalisme criant lors de leur domination au contraire de joueurs canadiens très expérimentés et très réalistes. Les hongkongais terminent au final 3ème du tournoi de repêchage derrière le Canada (1er), l'Allemagne (2ème) mais devant le Kenya (4ème). Désormais, la création de la franchise professionnelle, les South China Tigers, qui démarrera le tout nouveau Global Rapid Rugby dès 2019 va permettre aux joueurs hongkongais de passer un cap.

Avec désormais un objectif à atteindre: se qualifier pour leur première coupe du monde de rugby de leur histoire en France en 2023. Le Canada de son côté se qualifie pour le pays du soleil levant (9ème fois en 9 édition) et sera dans la poule B avec la Nouvelle-Zélande (champion en titre), l'Afrique du sud, l'Italie et la Namibie.

Hong Kong   10 - 27   Canada

Stade Delort |500 spectateurs |

Arbitre: Romain Poite (FFR). Arbitres asistants: JP Doyle (RFU) et Joy Neville (IRFU)

Pour Hong Kong:

Un essai de: Conor Hartley (53')
Une transformation de: Matthew Rosslee (54')
Une pénalité de: Matthew Rosslee (31')

Pour le Canada:

3 essais de: Ray Barkwill (18') et DTH van der Merwe (32', 70')
3 transformations de: Gordon McRorie (19', 33', 72')
2 pénalités de: Gordon McRorie (62', 67')

Carton jaune: Gordon McRorie (34')

ASIE RUGBY
L'actualité du rugby asiatique


     visiteurs
       
Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

2015-2017 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.