Hyundai Glovis en Top League japonaise?
Auteur: 
Hinato
Publié le: 18/01/2016


1520349491-6346290054659930120151216.jpg
Le directeur général Han Yong Bin et le capitaine Lee Byoung Joon présentant le maillot de Hyundai Glovis le 15 décembre dernier!

Et si un club sud-coréen intégrait la Top League japonaise la saison prochaine? C'est en tout cas ce que rapporte Leigh Jones, interviewé par le South China Morning Post. L'ancien entraîneur de la défense du Japon à la coupe du monde de rugby de 2015 en Angleterre, qui retourne dans le staff hongkongais, a ainsi lâché ceci:

"Le Japon rentre dans la compétition Super Rugby cette année en vue de la planification de la coupe du monde (2019 au pays) et j'ai entendu que la Corée du sud avec Hyundai va intégrer une équipe professionnelle dans la ligue japonaise, donc si Hong Kong ne suit pas de façon relative, nous allons être à la traîne."

Pour l'heure rien n'a filtré mais ces propos de Leigh Jones pourraient se révéler vrai. Il faut dire que la Japan Rugby Football Union n'a encore rien annoncé sur la formule de la saison prochaine en Top League japonaise. Plusieurs possibilités auxquelles réfléchissent les dirigeants nippons sont de réduire le nombre de clubs de l'élite, créer une Top League 2 et biens d'autres solutions avec désormais la présence des Sun Wolves en Super Rugby qui oblige la fédération japonaise de rugby à modifier le calendrier du championnat nippon. De son côté Hyundai Glovis s'organise.

L'effectif comptera cette année d'ores et déjà un groupe de 30 joueurs dont 
le 1/2 de mêlée et international à 7 sud-coréen Lee Byoung Joon (ex-Korea Armed Forces Athletic Corps), l'arrière international à XV Nam Young Soo (ex-Korea Armed Forces Athletic Corps) et le pilier et international sud-coréen Cho Jin Hyun (ex-Akita Northern Bullets). L'ancien sélectionneur de la Corée du sud, Jung Sam Young, sera le manager de cette équipe.

ASIE RUGBY
L'actualité du rugby asiatique


     visiteurs
       
Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

2015-2017 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.