La Corée du sud n'a que 20 joueurs disponibles pour l'heure!
Auteur: 
Hinato
Publié le: 18/04/2017



L'expérimenté et puissant pilier droit Kim Kwangsik (31 ans, 183 cm, 130 kg) fait son retour en sélection sud-coréenne!
 
Ce samedi 22 avril débutera l'Asia Rugby Championship 2017 (Top 3) au Namdong Asiad Stadium d'Incheon avec la rencontre opposant la Corée du sud au Japon. A quelques jours de ce choc entre les deux voisins, les Roses de Sharon connaissent une préparation des plus difficiles. Le sélectionneur John Walters, qui revient tout juste du Hong Kong Sevens avec la sélection à 7 sud-coréenne, ne peut faire mieux qu'une préparation minimale d'une semaine pour sa sélection à XV.

En plus de cela, le technicien néo-zélandais doit se passer de la majorité de l'effectif qui avait remporté un succès historique au Chili en novembre dernier (38 à 36). Ainsi, seuls huit des 25 internationaux de cette tournée sont présents dans le groupe pour l'
Asia Rugby Championship 2017 (Top 3). De nombreux joueurs sud-coréens évoluant au Japon ont ainsi refusé d'intégrer la sélection à l'image de l'ailier Jang Sung Min (NTT-Docomo Red Hurricanes).

De retour en sélection deux ans après, l'international sud-coréen Kim Kwangsik (Hino Red Dolphins) est pour l'heure le seul représentant "nippon" pour la compétition chez les Roses de Sharon. Celui-ci apportera toute son expérience alors qu'on note l'absence en première ligne du pilier et capitaine habituel Shin Dongwon
 (Munakata Sanix Blues). Le talonneur Kim Jeep (KEPCO), un des héros au Chili l'année dernière, est présent dans l'effectif.

Le jeune 
Shin Dahyun (Korea Univ.) est le seul deuxième ligne de métier quand à lui dans le groupe. La troisième ligne est plus complète avec des joueurs polyvalents et des cadres comme Lee Yong Seung (Hyundai Glovis), Han Kun Kyu (KEPCO), Kim Hyun Soo (KEPCO) et Yoo Ji Hoon (Korea Univ.) tandis que le jeune international à 7 sud-coréen Kim Daeh Wan (Kyung Hee Univ.)  et Jung Hyo Jin (Hyundai Glovis) pourraient faire ses grands débuts avec la sélection à XV de Corée du sud.

A la charnière, pas de 
Lee Myung Jun (NEC Green Rockets) au poste de 1/2 de mêlée mais le titulaire actuel et expérimenté Shin Ki Chul (POSCO) est bien là. Il devrait former le duo avec l'ouvreur Yoo Jae Hyuk (POSCO), révélation de la dernière tournée en Amérique du sud et qui avait joué un grand rôle lors de la victoire historique contre les chiliens.

Pour le reste, dans la ligne de 3/4, suite à diverses raisons, il n'y a pas l'ailier 
Park Han Gyul (Korea Armed Forces Athletic Corps), auteur d'un hat trick face au Chili, ni le centre Jang Sung Min (NTT-Docomo Red Hurricanes) et l'ailier Jegal Bin (NTT Shining Arcs) ou encore l'arrière Chang Yong Heung (Yonsei Univ.). Les expérimentés Kim Nam Wook (KEPCO), Kim Sung Soo (KEPCO) sont fort heureusement présents dans l'effectif.

D'autres noms vont venir d'ici samedi avant le choc face aux Brave Blossoms. Mais une chose est certaine, la Corée du sud ne dispose pas de son meilleur groupe possible et sa trop courte préparation l'handicape déjà avant les deux matchs les plus importants pour elle de la compétition face à Hong Kong, qui auront lieu les 27 mai et 3 juin prochain.


Calendrier de la Corée du sud dans l'Asia Rugby Championship 2017 (Top 3):

- 22 avril 2017: Corée du sud/Japon (Incheon, Namdong Asiad Stadium)

- 29 avril 2017: Japon/Corée du sud (Tokyo, Chichibunomiya Stadium)

- 27 mai 2017: Corée du sud/Hong Kong (Incheon, Namdong Asiad Stadium)

- 3 juin 2017: Hong Kong/Corée du sud (Hong Kong, Hong Kong Football Stadium)

Avants: Na Kwan Young (Hyundai Glovis, 7 caps), Kim Sung Tae (KEPCO, ? caps), Kim Kwangsik (Hino Red Dolphins, 26 caps), Kim Myeong Hwan (KEPCO, 6 caps), Kim Jeep (KEPCO, 9 caps), Shin Dahyun (Korea Univ., 4 caps), Jung Hyo Jin (Hyundai Glovis, 0 cap), Yoo Ji Hoon (Korea Univ., 2 caps), Kim Jeong Min (KEPCO, ? caps), Kim Hyun Soo (KEPCO, ? caps), Han Kun Kyu (KEPCO, ? caps), Kim Daeh Wan (Kyung Hee Univ., 0 cap), Lee Yong Seung (Hyundai Glovis, ? caps)

Arrières: Lee Seong Bae (KEPCO, 2 caps)Shin Ki Chul (POSCO, 13 caps), Yoo Jae Hyuk (POSCO, 2 caps), Moon Jung Ho (Hyundai Glovis, 2 caps), Kim Nam Wook (KEPCO, ? caps), Kim Sung Soo (KEPCO, ? caps), Kim Gwong Min (KEPCO, ? caps)

PS: Les joueurs surlignés en rouge sont ceux n'ayant toujours pas de sélections avec les Roses de Sharon



18/4/2017
 
Commentaire de Watanabe

100% d'accord avec Tokyro. Quand on pense à tous les expatriés au Japon (Koo Jiwon, Yu Youngnam, Jang Seok Hwan, Lee Myung Jun, Lee Jin Seok, Jegal Bin, Kim Ho Bum, Shin Dongwon, Wang Sooyoung, Park Soon Chai, Jang Sung Min, Son Young Ki, Heo Woong, Kwon Jung Hyek, Youn Kwon Woo) plus tous ces japonais d'origine coréenne (Nam Jong Seong, Lee Supyeong, Kwon Yuin, Ryang Jong Chu, Park Song Gi, Kim Ryong Ji, Cho Ryung Tae, Lee Ji Young) il y a vraiment la place pour faire de la Corée du sud une équipe qui tape à la porte du top 20 mondial.

18/4/2017
 
Commentaire de Tokyro

Un grand gâchis. Cette sélection a pourtant les joueurs pour atteindre le top 20 mondial avec une bonne préparation et la multiplication des tests matchs.

ASIE RUGBY
L'actualité du rugby asiatique


     visiteurs
       
Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

2015-2017 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.