La Corée du sud s'incline en toute fin de match
Auteur:
 Hinato
Publié le: 14/05/2016


1520425342-71771813239196101569555569900101916827708469120445n.jpg
L'essai du talonneur Na Kwan Young n'aura pas suffi. La Corée du sud s'incline sur le fil contre Hong Kong
 

La Corée du sud affrontait aujourd'hui Hong Kong, au Namdong Asiad Rugby Stadium d'Incheon, pour le compte de la troisième journée de l'Asia Rugby Championship 2016. Après l'humiliation subie en ouverture de compétition face à l'équipe C du Japon (85 à zéro), les hommes de John Walters devaient se reprendre face à une équipe d'Hong Kong qui avait bien mieux résister contre l'ogre asiatique (défaite 38 à 03) la semaine passée. Soyons clairs, les sud-coréens, bien moins préparés que leurs adversaires du jour, n'étaient pas favoris de cette rencontre.

Et c'est les hongkongais qui ouvraient le score sur un magnifique essai signé de leur arrière
Alexander McQueen. Les locaux répondaient sur un essai de l'arrière Lee Jae Bok. Mais l'ouvreur Oh Ji Myeong manquait la transformation. Hong Kong profitait de l'indiscipline sud-coréenne pour creuser l'écart grâce à deux pénalités de l'ouvreur Benjamin Rimene. Les sud-coréens réagissaient et inscrivaient leur 2ème essai de la partie par leur centre Kim Sung Soo.

A la pause, la Corée du sud était menée au tableau d'affichage 13 à 12 pa les visiteurs. Les locaux prenaient pour la première fois l'avantage au score sur une pénalité de leur ailier
Lee Supyeong, japonais d'origine coréenne qui fêtait sa première cape avec la Corée du sud. Mais derrière, la défense allait craquer par deux fois. L'arrière Alexander McQueen y allait de son doublé et le 1/2 de mêlée Jamie Hood marquait son essai. Menés 27 à 15, les hommes de John Walters profitaient de leur domination en mêlée et de leur puissance physique pour assiéger les 22 mètres visiteurs.

L'arrière
Lee Jae Bok inscrivait son deuxième essai de la partie avant que sur une superbe passe dans l'intervalle du 1/2 de mêlée Shin Ki Chul, le talonneur Na Kwan Young ne passe la ligne! 27 à 27! Mais l'ouvreur rentrant Oh Youn Hyung ratait la transformation de la gagne. Derrière, c'est l'ouvreur hongkongais Benjamin Rimene qui en toute fin de rencontre tapait un coup de pied par dessus pour lui-même et allait inscrire l'essai de la gagne entre les poteaux. Au final, la Corée du sud s'ncline sur le score de 34 à 27 face à Hong Kong, pour le plus grand désespoir de John Walters.

Mais le travail du technicien néo-zélandais commence un peu à se faire sentir. Même s'il est évident qu'il reste encore beaucoup à faire. L'indiscipline, la défense encore trop friable et le manque de grand buteur coûtent encore bien trop de points à la Corée du sud, qui dispose pourtant d'un joli potentiel, notamment physique. Place désormais aux Brave Blossoms que retrouveront les sud-coréens samedi prochain justement au 
Namdong Asiad Rugby Stadium d'Incheon!

Corée du sud   27 - 34   Hong Kong

Namdong Asiad Rugby Stadium |

Arbitre: Rui Shimizu (JAP)

Pour la Corée du sud:

4 essais de: 
Lee Jae Bok (09', 63'), Kim Sung Soo (38') et Na Kwan Young (71')
2 transformations de: 
Lee Supyeong (39', 64')
Une pénalité de: 
Lee Supyeong (47')

Pour Hong Kong:

4 essais de: 
Alexander McQueen (03', 50'), Jamie Hood (56') et Benjamin Rimene (77')
4 transformation de: 
Benjamin Rimene (04', 50', 57', 78')
2 pénalités de: 
Benjamin Rimene (13', 19')
 

  • japanbeatscots dit :
    14/5/2016

    La Corée est dans un état... A pleurer.

  • Tokyro dit :
    14/5/2016

    Il y a un élément important à ne pas oublier, c'est que c'est une équipe très jeune. John Walters a lancé quelques gamins encore aujourd'hui (dont le buteur?). C'est une sélection qui a besoin de joueurs plus de matchs par an.

  • Skyrim75 dit :
    14/5/2016

    Le match se joue à des détails. Encore trop d'indisciplines des sud-coréens.

  • ASIE RUGBY
    L'actualité du rugby asiatique


         visiteurs
           
    Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

    Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

    2015-2017 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.