La Corée du sud s'impose face à la Malaisie
Auteur: Hinato
Publié le: 28/04/2018



L'ailier Jang Jung Min aura réalisé un festival face à la Malaisie aujourd'hui!
 

Aujourd'hui débutait dans l'immense Stadium National Bukit Jalil de Kuala Lumpur l''Asia Rugby Championship Top 3 2018. Une compétition importante cette année puisque le vainqueur affrontera derrière les Iles Cook en barrage aller retour pour une place dans le tournoi de repêchage en novembre qui donnera le dernier ticket pour la coupe du monde de rugby de 2019 au Japon. La Malaisie, promue pour la première fois de son histoire dans la division élite asiatique, recevait la Corée du sud.

Pour l'histoire, la dernière opposition entre les deux équipes remontait au 5 novembre 1996 et une victoire extrêmement large des Roses de Sharon sur le score sans appel de 112 à 05. On ne s'attendait évidemment pas à pareil score aujourd'hui avec les progrès du rugby malaisien bien que les sud-coréens partaient favoris, les Hibiscus comptant trop de cadres essentiels absents. Le début de match voyait une véritable démonstration du jeu de la Corée du sud.

Le centre
Sakiusa Terence Gavidi était pénalisé pour un plaquage haut et l'ouvreur sud-coréen Oh Youn Hyung marquait les trois permiers points des siens sur pénalité. Quelques minutes plus tard, l'ailier Jang Jung Min réalisait un véritable festival en coin et inscrivait son premier essai de la partie. Dominés en conquête (touche et mêlée), les malaisiens sont dépassés et multiplient les fautes dans les rucks pour résister et sont à nouveau pénalisés. Oh Youn Hyung rajoute trois points.

La mêlée sud-coréen fait très mal dans cette première mi-temps et l'arbitre hongkongais
Tim Baker accord un essai de pénalité aux visiteurs. Jang Jung Min, décidément dans un grand jour, n'est pas loin du doublé après un long et magnifique coup de pied à suivre du 1/2 de mêlée Lee Myung Jun. Mais son essai est refusé après TMO pour un pied en touche. Les locaux n'existent pas et Oh Youn Hyung rajoute trois points. A la pause, la Corée du sud mène logiquement 21 à zéro.

L'entame de seconde période est aussi catastrophique pour les malaisiens qui enchaînent les hors jeu. Le pilier
Amirul Bin Sani est sanctionné d'un carton jaune. En supériorité numérique, les sud-coréens en profitent et la fusée Jang Jung Min inscrit son doublé en coin en laissant sur place Sakiusa Terence Gavidi. Mais derrière la Corée du sud perd son 1/2 de mêlée Lee Myung Jun qui sort sur civière. L'animation du jeu des Roses de Sharon a beaucoup plus de déchets et les visiteurs multiplient en plus de cela les fautes, permettant aux malaisiens de prendre enfin possession du ballon.

Ces derniers en profitent et à l'heure de jeu, suite à une magnifique combinaison en touche dans les 22 mètres adverses, le numéro 8
Timoci Vunimoku passe la ligne d'essai. Poussé par son public, la Malaisie met le feu dans le camp sud-coréen et n'est pas loin d'un second essai. Mais le pilier Park Jong Yeol se met à la faute pour tuer l'action qui allait au bout. Carton jaune pour l'international sud-coréen. Le 3/4 rentrant Mohammad Syarif Saiful Aazwan Bin Sudin rajoute trois points sur pénalité. Ce dernier a l'occasion de passer une pénalité de 50 mètres derrière mais celle-ci passe à côté.

La Corée du sud résiste en infériorité numérique notamment grâce à un immense
Kim Ho Bum monstrueux dans les rucks et qui gratte un nombre incalculable de ballons en touche. Dans les dernières minutes, l'ailier Jang Jung Min n'est pas loin de son hat trick mais il voit encore son essai refusé pour un pied en touche. L'essai du bonus offensif viendra en toute fin sur un super plongeon de l'inévitable pilier Kim Kwangsik! Au final, la Corée du sud a fait le travail en s'imposant face à la Malaisie (35 à 10) et en empochant le bonus offensif à la clé. Auteurs d'une excellente première période, les hommes de Choi Chang Ryul se seront éteints en deuxième mi-temps après la sortie sur blessure de l'excellent 1/2 de mêlée Lee Myung Jun.

Parmi les joueurs sud-coréens qui auront impressionnés aujourd'hui il y a évidemment la deuxième ligne
Kim Ho Bum/Lee Jin Seok et l'ailier Jang Jung Min. Auteur de pas mal de déchets dans cette rencontre, les Roses de Sharon devront rectifier le tir dans deux semaines pour espérer vaincre les Dragons. Après cette défaite honorable devant son public malgré de nombreux cadres forfaits, la Malaisie tentera de faire aussi bonne impression contre Hong Kong le week-end prochain.

Malaisie   10 - 35   Corée du sud

Stadium National Bukit Jalil |15 000 spectateurs |

Arbitre: Tim Baker (HKRU). Arbitres assistants: Stephen Copeman (HKRU), Lawrence Wilkinson (HKRU) et Dewi Rolands (HKRU)

Pour la Malaisie:

Un essai de: 
Timoci Vunimoku (61')
Une transformation de: Mohammad Syarif Saiful Aazwan Bin Sudin (62')
Une pénalité de: Mohammad Syarif Saiful Aazwan Bin Sudin (70')

Carton jaune: Amirul Bin Sani (41')

Pour la Corée du sud:

4 essais de:
Jang Jung Min (09', 48'), pénalité (25') et Kim Kwangsik (80')
3 transformations de: pénalité (25') et Oh Youn Hyung (49', 80')
3 pénalités de: Oh Youn Hyung (03', 21' 37')

Carton jaune: 
Park Jong Yeol (66')

  • Skyrim75 dit :
    28/4/2018

    La Malaisie est encore loin des gros asiatiques mais comble petit à petit son écart. 10 000 personnes pour ce match, c'est une belle publicité pour le rugby asiatique.

  • Tokyro dit :
    28/4/2018

    La Corée du sud démarre bien le tournoi en évitant le piège malaisien mais l'équipe devra être un ton au-dessus contre les hongkongais. Le Jang Jung Min est un très bon ailier. On le verra vite dans un club japonais dans le futur.

  • ASIE RUGBY
    L'actualité du rugby asiatique


         visiteurs
           
    Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

    Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

    2015-2019 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.