Le groupe sud-coréen pour la tournée au Chili
Auteur: 
Hinato
Publié le: 08/11/2016


1520426778-3536918888.jpg
La fusée Chang Yong Heun (Yonsei Univ.) fait son retour en sélection et sera de la tournée au Chili!
 
La fédération sud-coréenne de rugby vient de dévoiler le groupe qui participera à la tournée au Chili dans les jours à venir. Le sélectionneur John Walters doit se passer de plusieurs cadres "japonais" tels que le pilier Heo Woong (Kamaishi Seawaves), les 2ème lignes Kim Ho Bum (Kubota Spears), Jang Seok Hwan (Kobelco Steelers) et Youn Kwon Woo (Yokogawa Musashino Atlastars), ou encore l'ailier et star de léquipe, Jegal Bin (NTT Shining Arcs), blessé.

Le technicien néo-zélandais a aussi fait le ménage en sanctionnant plusieurs joueurs qui ont grandement déçu lors de l'Asia Rugby Championship 2016. Il a ainsi composé un groupe de 25 joueurs avec quatorze avants et onze arrières et pas moins de sept jeunes joueurs sans expérience internationale. En première ligne, bonne nouvelle avec les retours dans l'effectif des piliers 
Song Young Ki (Honda Heat) et Park Jong Yeol (Hyundai Glovis, ex-Suntory Sungoliath). Le capitaine Shin Dongwon (Munakata Sanix Blues), qui n'a pas eu une minute de jeu avec son club cette saison, est aussi présent.

Au talonnage, 
Kim Jeep (KEPCO) fait aussi son retour tandis que le jeune Lim Jun Hee (Korea Armed Forces Athletic Corps) est convoqué. La deuxième ligne est très inexpérimentée. A seulement 19 ans, Shin Dahyun (Korea Univ.) fera office de vétéran à ce poste avec ses trois sélections. Yang Dae Yeong (Korea Armed Forces Athletic Corps) et Lee Jin Seok (POSCO), ce dernier déjà appelé en 2014, devraient fêter leur première cape lors de cette tournée.

La troisième ligne est plus expérimentée avec le très bon 
Park Soon Chai (NTT-Docomo Red Hurricanes), Son Min Su (Hyundai Glovis) et le retour un an après en sélection de Lee Yong Seung (Hyundai Glovis, ex-Hino Red Dolphins) et Choi Kang San (KRU). Le jeune Yoo Ji Hoon (Korea Armed Forces Athletic Corps) est appelé pour la première fois avec les Roses de Sharon.

John Walters a rappelé le très bon 1/2 de mêlée 
Lee Myung Jun (NEC Green Rockets). A l'ouverture, il n' a toujours pas convoqué le très bon joueur japonais d'origine coréenne Park Song Gi (Honda Heat). Un poste en chantier dans lequel il va tenter de repositionner l'arrière Lee Jae Bok (Korea Armed Forces Athletic Corps) et tenter de lancer le jeune Yoo Jae Hyuk (POSCO). La carrière internationale de Oh Youn Hyung (KEPCO) semble bien terminée.

Au centre, l'expérimenté 
Kim Nam Wook (KEPCO) est toujours là tandis qu'un autre jeune sans sélection, Moon Jung Ho (Hyundai Glovis), est appelé. Le technicien néo-zélandais doit se passer sur les ailes de sa star Jegal Bin (NTT Shining Arcs), blessé. Il n'a pour autant pas convoqué Wang Sooyoung (Munakata Sanix Blues) qui réalise la meilleure saison de sa carrière avec son club japonais en Top League. Il pourra compter heureusement sur son puissant ailier Jang Sung Min (KRU). 

Park Han Gyul (Korea Armed Forces Athletic Corps) et Jeong Yeon Sik (Korea Armed Forces Athletic Corps) font leur retour eux-aussi dans la sélection. Le grand ménage a également été fait dans les lignes des 3/4. Kim Sung Soo (KEPCO), Kim Sung Gu (Korea Armed Forces Athletic Corps), Lim Sang Jin (Kyung Hee Univ.), Oh Ji Myeong (POSCO), Kim Jin Hyeok (Korea Univ.) et Nam Young Soo (Hyundai Glovis) sont parmi les grands perdants de cette revue d'effectif.

Avec le repositionnement souhaité par John Walters de 
Lee Jae Bok (Korea Armed Forces Athletic Corps) à l'ouverture et la non convocation de Nam Young Soo (Hyundai Glovis), le technicien néo-zélandais a rappelé la fusée Chang Yong Heung (Yonsei Univ.) pour évoluer au poste d'arrière. Ce dernier fait son retour chez les Roses de Sharon un an après. On se souvient de ses très belles performances à l'aile avec la Corée du sud l'an dernier et de ses deux essais dont le premier lors d'un succès retentissant à Hong Kong (33 à 26), le 25 avril 2015. Beaucoup de changements opérés dans l'effectif sud-coréen après la désastreuse performance lors de l'Asia Rugby Championship 2016.

C'est donc une Corée du sud plus que jamais en chantier et ayant pour objectif d'accéder enfin à une coupe du monde de rugby (celle de 2019 au Japon). Si le retour de nombreux cadres permet à l'équipe d'aligner une ligne arrière qui tient la route, le pack avant risque de souffrir face à son homologue chilien, surtout avec une deuxième ligne aussi inexpérimentée. Pour rappel, la Corée du sud affrontera le Chili en test match à deux reprises les 13 et 19 novembre prochain!

Avants: Song Young Ki (Honda Heat, 6 caps), (c) Shin Dongwon (Munakata Sanix Blues, 10 caps)Kang Tae Hyeon (Hyundai Glovis, 4 caps), Park Jong Yeol (Hyundai Glovis, 2 caps), Lim Jun Hee (Korea Armed Forces Athletic Corps, 0 cap)Kim Jeep (KEPCO, 8 caps), Shin Dahyun (Korea Univ., 3 caps), Yang Dae Yeong (Korea Armed Forces Athletic Corps, 0 cap), Lee Jin Seok (POSCO, 0 cap), Choi Kang San (KRU, un cap), Yoo Ji Hoon (Korea Univ., 0 cap)Son Min Su (Hyundai Glovis, 3 caps), Park Soon Chai (NTT-Docomo Red Hurricanes, ? caps), Lee Yong Seung (Hyundai Glovis, ? caps)

Arrières: Lee Myung Jun (NEC Green Rockets, 4 caps), Shin Ki Chul (POSCO, 11 caps), Lee Jae Bok (Korea Armed Forces Athletic Corps, 4 caps), Yoo Jae Hyuk (POSCO, 0 cap)Kim Nam Wook (KEPCO, ? caps), Moon Jung Ho (Hyundai Glovis, 0 cap)Jang Sung Min (KRU, ? caps), Jang Jung Min (Yonsei Univ., 0 cap)Park Han Gyul (Korea Armed Forces Athletic Corps, 2 caps), Jeong Yeon Sik (Korea Armed Forces Athletic Corps, 2 caps), Chang Yong Heung (Yonsei Univ., 2 caps)

PS: Les joueurs surlignés en rouge sont ceux n'ayant toujours pas de sélections avec les Roses de Sharon

  • www.asierugby.net dit :
    8/11/2016

    Il m'a fallu du temps pour trouver mais je te mets l'âge et le physique de tous les joueurs sud-coréens pour la tournée (sauf un introuvable):

    Piliers

    Song Young Ki (26 ans/179 cm/108 kg)
    (c) Shin Dongwon (29 ans/180 cm/106 kg)
    Tae Hyeon Kang (23 ans/183 cm/125 kg)
    Park Jong Yeol (25 ans/183 cm/118 kg)

    Talonneurs

    Lim Jun Hee (23 ans/181 cm/85 kg)
    Kim Jeep (26 ans/177 cm/94 kg)

    2ème lignes
    Shin Dahyun (19 ans/192 cm/110 kg)
    Yang Dae Yeong (23 ans/194 cm/110 kg)
    Lee Jin Seok (25 ans/188 cm/90 kg)

    3èmes lignes

    Choi Kang San (24 ans/186 cm/110 kg)
    Yoo Ji Hoon (22 ans/181 cm/95 kg)
    Son Min Su (23 ans, 187 cm, 100 kg)
    Park Soon Chai (31 ans/187 cm/110 kg)
    Lee Yong Seung (25 ans/183 cm/93 kg)

    1/2 de mêlées

    Lee Myung Jun (25 ans/174 cm/74 kg)
    Shin Ki Chul (25 ans/171 cm/77 kg)

    1/2 d'ouvertures

    Lee Jae Bok (25 ans/176 cm/75 kg)
    Yoo Jae Hyuk (23 ans/177 cm/79 kg)

    Centres

    Kim Nam Uk (26 ans/179 cm/95 kg)
    Moon Jeong Ho (23 ans/178 cm/78 kg)

    Ailiers

    Jang Sung Min (24 ans/186 cm/104 kg)
    Jang Jung Min (21 ans/? cm/? kg)
    Park Han Gyul (24 ans/183 cm/85 kg)
    Jeong Yeon Sik (23 ans/183 cm/76 kg)

    Arrières

    Chang Yong Heung (22 ans/175 cm/75 kg)

  • Japanbeatscots dit :
    8/11/2016

    Des précisions sur les deuxièmes lignes ? Poids, taille ?

  • ASIE RUGBY
    L'actualité du rugby asiatique


         visiteurs
           
    Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

    Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

    2015-2017 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.