World Rugby inflige une amende à la Sri Lanka Rugby Football Union
Auteur: Hinato
Publié le: 02/08/2016


1520201687-139137emoriwaqavulagi600x338.jpg
Le fidjien Emori Waqavulagi a porté le maillot du Sri Lanka en 2014
 
Coupable d'avoir sélectionner deux joueurs non éligibles il y a deux ans, la Sri Lanka Rugby Football Union se voit infliger une amende de 4 800 000 roupies sri-lankaises (29 280 euros). Il faut remonter à 2014 pour comprendre les faits. Cette année-là, la fédération sri-lankaise de rugby avait sélectionné deux joueurs fidjiens pour participer au tournoi des 5 nations asiatique, avec la sélection à XV, puis ensuite à l'Asian Sevens Series 2014 avec la sélection à 7.

Le premier était le puissant ailier Emori Waqavulagi. Celui-ci était retourné dans son pays par la suite mais avait été exclu de la sélection à 7 des Fidji après que furent révélés ses capes (à XV et à 7) avec le Sri Lanka. Le second était l'ailier Joseph Dunn Naeqe. Passé par le club disparu de HSC Sharks, le fidjien a rejoint depuis 2015 la France et évolue en fédérale 1 à Aubenas.

A l'époque, la Sri Lanka Rugby Football Union pensait avoir résolu le problème pour sélectionneur les deux joueurs fidjiens en obtenant leur naturalisation. En effet durant cette période, la fédération sri-lankaise de rugby allait recruter aux Fidji des joueurs avec des origines sri-lankaises dans leur famille pour pouvoir les naturaliser et les sélectionneur pour l'équipe nationale du Sri Lanka. De nombreux sri-lankais ont émigré aux Fidji durant le XIXème siècle et le début du XXème siècle. Malheureusement les papiers n'étant pas en règle, le Sri Lanka doit aujourd'hui payer.

Fort heureusement pour eux, World Rugby ne sanctionne pas les résultats sportifs du pays durant cette période. Toutefois, d'après Asanga Seneviratne, président actuel de la Sri Lanka Rugby Football Union, les sri-lankais ont écrit à l'organisme international du rugby pour réduire l'amende. La fédération sri-lankaise n'est pas aussi riche que les grandes nations mondiales du rugby ovale. Ces derniers attendent désormais la réponse de World Rugby.

  • japanbeatscots dit :
    2/8/2016

    Ces dirigeants amateurs ont cru que naturaliser les joueurs allaient suffire. Ils ignoraient les regles de World Rugby, c'est affligeant. Le Sri Lanka souffre tellement d'incompétence... Et pas seulement sur le plan administratif malheureusement...

  • ASIE RUGBY
    L'actualité du rugby asiatique


         visiteurs
           
    Crée en 2015, Asie Rugby (à l'origine Corée rugby) était un site dédié au rugby sud-coréen. Mais depuis juillet 2016, il se développe pour traiter aussi désormais de l'essentiel de l'actualité rugbystique asiatique (hors japonaise).

    Il est le petit dernier de la famille rugbystique asiatique, crée par Hinato, le fondateur du site désormais connu Japon Rugby

    2015-2017 Asie Rugby. La référence francophone du rugby asiatique en France.